top of page
Rechercher
  • Morgane Chevallier

Les phobies

La phobie est une peur excessive et irrationnelle provoquée par une chose ou une situation redoutée. La personne, quand elle est adulte, reconnait souvent le côté disproportionné de sa peur.


La personne qui a une phobie adopte des comportements d’évitement avec la chose ou la situation problématique. Si la personne se retrouve confrontée à ce qui lui fait peur, elle se trouvera alors dans un état important d’anxiété qui peut prendre la forme d’une attaque de panique et se retrouvera alors en grande souffrance. Le fait d’avoir une phobie peut perturber fortement la vie de la personne l’empêchant de faire certaines activités au quotidien voire de travailler.

Il existe différents types de phobies plus ou moins connues :

  • Les animaux (ex : les araignées, les serpents…)

  • Les environnements naturels (ex : les orages, les hauteurs, l’eau…)

  • Le sang / les injections / les accidents (ex : les piqûres, la vue du sang…)

  • Les situations (ex : les ponts, les ascenseurs, l’avion…)

  • Autres types (ex : la peur de vomir, la peur de tomber malade…)


QUELQUES CHIFFRES UTILES :


8% de la population aurait des phobies, dont 5% des enfants et 15% des adolescents

  • les femmes sont 2 fois plus touchées que les hommes par les phobies

  • la plupart des phobies se développent durant l’enfance, mais elles peuvent arriver à tout âge comme résultat d’une expérience traumatique notamment

Causes et facteurs de risques :

Durant l’enfance, le comportement des parents peut favoriser l’apparition de phobies (ex : surprotection, violences, abus, séparation ou perte des parents…). De même il y a un facteur génétique au développement des phobies (ex : un parent est phobique…). Une rencontre traumatisante avec un « objet » (ex : animal, orage, piqûres…) peut déclencher l’apparition de la phobie.

Traitement :

Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) montrent de très bons résultats dans le traitement des phobies. Il s’agit de désapprendre les pensées et les sentiments négatifs qui accompagnent la confrontation à ce qui nous fait peur, pour les remplacer par d’autres pensées, sentiments et comportements plus adaptés.



bottom of page