top of page
Rechercher
  • Morgane Chevallier

La schizophrénie

La schizophrénie est un trouble mental qui appartient aux troubles psychotiques. On observe généralement son apparition vers le début de l’âge adulte, soit vers 15-25 ans. La schizophrénie perturbe gravement, par période ou en continu, la cohérence des perceptions, de la pensée et des comportements.


La schizophrénie se caractérise par :

  • Une perte de contact avec la réalité, la personne n’agit plus et ne pense plus de manière cohérente.

  • Une anosognosie, elle n’a pas conscience d’être malade ou que ce qu’elle fait est bizarre ou inapproprié. Ce qui rend souvent difficile la prise en charge car la personne peut vite se sentir persécutée par les personnes qui souhaitent l’aider.

  • Des hallucinations (voir ou entendre des choses qui ne sont pas là, comme par exemple des voix qui la critiquent…).

  • Des idées délirantes, la pensée de la personne est altérée, elle n’arrive plus à penser normalement, les liens entre les choses ne sont pas logiques (ex : délires, paranoïa, sentiment de persécution, invention de mot…). Il est souvent difficile d’avoir une conversation continue avec une personne schizophrène.

On remarque souvent que les personnes schizophrènes ont une mauvaise hygiène, parfois elles deviennent incapables de s’occuper correctement d’elles-mêmes, on parle alors d’incurie. Elles font des choses bizarres, parfois leur manière de s’habiller devient excentrique. Elles peuvent avoir beaucoup de mal à trouver l’énergie pour faire les choses. Les personnes schizophrènes peuvent aussi avoir tendance à s’isoler de leur entourage. Dans certains cas elles peuvent devenir catatonique, c’est-à-dire qu’elles deviennent immobile.

On peut observer également une diminution des capacités intellectuelles avec des problèmes de concentration et d’attention.

Même s’il existe des agressions commises par des personnes atteintes de schizophrénie, il faut savoir que la plupart du temps les schizophrènes sont victimes d’agressions plus qu’agresseurs. Leur espérance de vie est aussi inférieure à la moyenne d’environ 12 ans, souvent à cause de problèmes de santé lié à la pathologie ou aux médicaments mais aussi à cause d’un plus fort taux de suicide lié à la maladie.



QUELQUES CHIFFRES UTILES :


600 000 cas estimés en France, soit environ 1% de la population

  • Généralement les premiers symptômes apparaissent entre 15 et 25 ans

  • La schizophrénie touche en majorité les hommes (60%)

  • 10% des personnes atteintes de schizophrénie en meurent (il y a un fort risque de suicide)

  • L’usage du cannabis avant 18 ans multiplie par 2 le risque de déclencher la schizophrénie chez une personne qui a des prédispositions

Les causes et facteurs de risque :

Comme de nombreuses pathologies psychologiques, la schizophrénie est une maladie multifactorielle (facteurs génétiques, consommation de cannabis…). Il n'y a pas une seule explication. Il s'agit souvent de la rencontre d'une fragilité individuelle avec un élément qui va faciliter le déclenchement de la pathologie (un évènement de vie traumatisant, la consommation de drogue...).

Les traitements :

Souvent lors du premier épisode il y a une hospitalisation car les symptômes sont intenses. Durant les premières années, il y a généralement des phases aigues mais le patient peut se stabiliser, les symptômes deviennent moins handicapants avec le temps. Plus la prise en charge est précoce et complète (accompagnement social, psychologique et médicamenteux) plus la personne pourra mener une vie stable. Par ailleurs, les femmes ont souvent un meilleur rétablissement que les hommes.




bottom of page